[ZDnet] Big Data : 4 virages majeurs que doivent prendre les entrepôts de données

Big Data : 4 virages majeurs que doivent prendre les entrepôts de données

‘Car ce changement ne doit en rien être subit. Les sources multiples de données hétérogènes (structurées, semi-structurées et non structurées) permettent de proposer aux directions métiers des services et des produits de plus en plus performants. Si la DSI n’est pas proactive sur le sujet, ce sont les métiers qui se détourneront d’eux même de vos solutions, quitte à aller voir ailleurs.

Elles veulent par exemple bénéficier des données des réseaux sociaux (commentaires, ‘likes’, partages de posts). Elles sont friandes également de l’internet des objets, et des données en provenance des capteurs de mouvement, ou des GPS. Enfin, les directions marketing voudront absolument avoir accès aux données issues de la publicité (données de search, de display, ou encore de clic). Ce sont donc des milliards de sources de données qui s’articulent dans le maelstrom final. Et un entrepôt de données classique est incapable de gérer tout cela.

Mettre à disposition ces informations à la vitesse et avec la précision exigée par les utilisateurs exige de repenser le rôle de l’entrepôt de données. Voici quatre conseils pour vous permettre de mieux comprendre comment les faire évoluer :

Ne laissez aucune donnée de côté

Les entrepôts de donnée actuels ne peuvent se limiter à héberger des données propres et structurées dans des bases de données relationnelles. Les DSI doivent prendre en charge des données hétérogènes en provenance de multiples sources, avec des formats et des poids divers pour s’assurer de rentrer de plein pied dans le Big Data.

Par Guillaume Serries

Lire l’intégralité de l’article
Source : zdnet.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *