[silicon.fr] Etats-Unis – les salaires s’envolent dans l’IT en 2015

Etats-Unis – les salaires s’envolent dans l’IT en 2015

« 27 professions IT – dans la sécurité, le Big Data, la mobilité – bénéficient en 2015 de hausses de salaires supérieures à 6 %, selon le cabinet Robert Half. Dans la Silicon Valley, mais aussi à New York, les niveaux de rémunération explosent. »

Quand les promoteurs de la French Tech évoquent les atouts de la France en matière de technologies, ils citent souvent les salaires. Il suffit de lire la dernière étude du cabinet de recrutement Robert Half pour s’en convaincre. Ce baromètre annuel des professions IT laisse transparaître les tensions sur le marché de l’emploi pour certaines fonctions IT (la sécurité, le Big Data et la gestion des données, le développement mobile), qui bénéficient de hausses de salaires très supérieures à l’inflation.

Pas moins de 27 professions (sur les 79 que répertorient Robert Half) connaissent une croissance de leur rémunération de base supérieure à 6 % par rapport à 2014 (lire ci-dessous la liste) ! Et plus de 70 d’entre elles – soit la quasi-totalité – bénéficient de réévaluations supérieures à 4 % en un an. Seules les compétences liées aux opérations sont un peu moins bien traitées (avec tout de même des augmentations de plus de 3 %). Comme l’indique Robert Half, ces salaires déjà plantureux peuvent être améliorés grâce à des compétences spécifiques. La maîtrise de SharePoint ou des technologies de virtualisation permet à un salarié de gagner 10 % de plus. Celle du développement PHP, .Net ou C# 8 %. Celle des bases de données Oracle 7 %.

San Francisco mais aussi New York et Washington

Les moyennes publiées par le cabinet de recrutement masquent par ailleurs des disparités régionales importantes. Avec, évidemment, une Silicon Valley en ébullition. Dans les bassins d’emploi de San Francisco et San Jose, il faut multiplier les moyennes nationales par plus de 1,3 ! L’inflation touche aussi Santa Barbara, Oakland, Los Angeles ou Irvine. Mais, et c’est peut-être une surprise, le phénomène concerne également d’autres grandes villes américaines très éloignées de la Californie comme Washington, New York (deux pôles où les salaires valent ceux de San Francisco), mais également Chicago ou des villes plus modestes du New Jersey ou de Virginie.

Retrouver l’intégralité de l’article
Par Reynald Fléchaux
Source : silicon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *