[Olivier Rollot – lemonde] Nous ne sommes plus seulement une école de management

‘Nous ne sommes plus seulement une école de management’ ! Frank Vidal, directeur d’Audencia

Olivier Rollot : Le tout nouveau statut d’école d’enseignement supérieur consulaire (EESC) a été adopté par le Parlement. Êtes-vous intéressé ?

Frank Vidal : Il a bien longtemps que nous sommes une association qui intègre toutes les parties prenantes : collectivités, CCI, instituions, diplômés, entreprises, professeurs, collaborateurs et personnalités qualifiées comme le président de l’université de Nantes. De plus, même si notre proximité avec la chambre de commerce de commerce et d’industrie est grande, Audencia n’est pas le service d’une chambre comme c’est le cas dans d’autres régions. Nous ne sommes donc pas directement concernés par ce nouveau statut.

O.R : Ce nouveau statut a pour but de faire entrer dans nouveaux partenaires au capital. Vous n’avez pas besoin de nouvelles contributions financières ?

F. V : Dans l’immédiat, nous ne voyons pas de raisons à faire entrer des partenaires privés dans une école économiquement saine en plein développement. Depuis 2011 notre chiffre d’affaires augmente de 11 à 12% chaque année. Nous avons de plus en plus d’étudiants, de professeurs et d’implantations. Nous devons poursuivre cette croissance dans un contexte compliqué avec la mise en place des Comue (communautés d’universités et d’établissements), la baisse programmée des moyens des CCI ou encore celle de la taxe d’apprentissage.

O.R : Pour se financer les écoles de management font de plus en plus appel à leurs fondations. Qu’en est-il de la vôtre ?

F. V : Elle est très axée sur le financement de la recherche. Nous pensons que les frais de scolarité versés par les étudiants doivent aller à leur formation et que la recherche doit se financer autrement. Nous avons notamment créé six chaires avec des partenaires entreprises.

O.R : Mais les alumni, les anciens, contribuent-ils financièrement, à leur ancienne école ?

F. V : Nous avons beaucoup travaillé sur notre relation avec les anciens : aujourd’hui chaque étudiant est automatiquement adhérent d’Audencia Alumni à vie et peut profiter de l’ensemble des services de l’association dès son entrée dans l’école. Le budget de l’association atteint aujourd’hui 1 million d’euros et nous avons ouvert une maison des diplômés à Paris. Un travail de fond qui donnera bientôt tous ses fruits. Mais il faut aussi avoir conscience que, si notre école a plus de 100 ans, nous avons diplômé autant d’étudiants ces quinze dernières années que les 100 précédentes. La plupart de nos diplômés sont encore relativement jeunes et en train de parvenir à des postes de  responsabilité.
Retrouver l’intégralité de l’interview menée par Olivier Rollot
Source : orientation.blog.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *