[LesEchos.fr] Bpifrance entre au capital de Talend, acteur clef du Big Data

Le Big Data fait partie des sept ambitions choisies pour la France par la commission Innovation 2030, présidée par Anne Lauvergeon. Fleuron tricolore sur ce marché gigantesque, Talend, basé à Suresnes et à Los Altos (Californie), qui a fait très tôt le pari du logiciel libre pour ses solutions d’intégration de données dédiées aux entreprises, annonce aujourd’hui son cinquième tour de table bouclé à 29 millions d’euros. Grâce à Bpifrance, qui a mené cette opération en misant 12,4 millions, suivi par Iris Capital et le fonds américain Silver Lake Sumeru, qui avait piloté le quatrième tour de 24,7 millions d’euros de Talend, en 2010.

« L’ancrage en France de cette société que nous avons dans nos radars depuis longtemps est très important pour nous », souligne Thierry Sommelet, directeur d’investissements senior chez Bpifrance. « Le niveau de cette levée de fonds montre qu’on a aussi, en France, la capacité de financement nécessaire pour soutenir des sociétés à fort potentiel dans leur développement à l’international. » S’il n’a pas un besoin immédiat de cash, Bertrand Diard, cofondateur et directeur de la stratégie de Talend, a saisi cette opportunité pour accélérer sa croissance face à des concurrents de la taille d’IBM ou d’Oracle. « Le soutien de Bpifrance renforce notre position sur le Big Data et notre capacité d’innovation. Nous allons compléter notre offre sur le marché du « cloud », qui est encore un peu expérimental », estime-t-il.

L’entreprise consacre 9 millions d’euros par an à la R&D et emploie 120 chercheurs sur un effectif mondial de 420 personnes, dont une centaine en France et autant aux Etats-Unis. S’il projette une introduction sur le Nasdaq, Bertrand Diard estime que Talend, dont le chiffre d’affaires reste confidentiel, n’a pas tout à fait la taille requise et il envisage une nouvelle acquisition.


Talend
Date de création : 2006
Directeur de la stratégie : Bertrand Diard
Montant : 29 millions d’euros
Effectif : 420 personnes
Secteur : logiciels

Par Chantal Houzelle
Source : lesechos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *