[channelnews.fr] HP : Sauvegarde, big data et transactionnel

À l’occasion de la réunion annuelle HP Discover 2013 qui s’est déroulée en décembre à Barcelone, les annonces dans le domaine du stockage ont visé les nouvelles problématiques engendrées par le big data et le Cloud.

Le stockage continue d’être au centre des problématiques des fabricants de serveurs. En témoigne les annonces de HP à Discover 2013, réunion annuelle HP qui s’est déroulée en décembre à Barcelone. Ces annonces ont précédé de deux jours celles de Dell qui organisait à Austin son show annuel Dell World.

Pour le stockage, on distingue chez HP, principalement trois lignes de produits. D’une part, une ligne spécialisée dans la sauvegarde et la restauration, d’autre part une ligne dans le stockage de grands volumes d’archivages, et enfin une ligne de produits spécialisés dans les usages transactionnels.

1)  Pour les sauvegardes et les restaurations,  la gamme principale s’appelle HP StoreOnce Backup

Du fait d’un accroissement constant des volumes de données à gérer, les capacités de stockage des sauvegardes sont de plus en plus importantes et les problèmes liés à la durée d’une sauvegarde et surtout à la durée d’une restauration sont de plus en plus aigus. Selon HP, les changements de technologie apportés par la déduplication justifie la troisième génération StoreOnce Backup qui intègre le programme Catalyst issu du rachat de l’éditeur Autonomy. Ces nouvelles appliances  diviseraient les temps de restauration jusqu’à présent nécessaires par un facteur 8.

Précisément, le système de back-up  B6200 StoreOnce  qui serait capable de stocker jusqu’à   768 To dans un seul châssis effectue le back-up jusqu’à 28 To par heure, soit 7 fois plus vite que les derniers produits HP. Du point de vue intégration avec l’existant le système est compatible avec les logiciel HP Data Protector 7, Symantec NetBackup, ou Symantec Backup Exec pour administrer la déduplication et les déplacements e données dans l’environnement logiciel StoreOnce Catalyst. Le système se justifie pour des environnements lourds, le prix d’un B6200 avoisinant les 250 000 dollars. Seul le logiciel HP StoreOnce Catalyst qui permet la déduplication et toute l’administration est disponible pour 37,500 dollars.

2) La gamme HP StoreAll Archive répond à la problématique du stockage de grands volumes de données ou BigData

On s’adresse ici à des technologies qui sont la clef de voûte du Cloud. Le système d’exploitation HP StoreAll est conçu au-dessus d’OpenStack et peut gérer jusqu’à 16 pétaoctets de milliards de fichiers et d’objets. Grâce à StoreAll Express Query, l’analyse et la recherche de données dans ce big data est désormais jusqu’à 100000 fois plus rapide ! L’infrastructure de type HSM est donc à composer à partir de 3 types de données selon les types de stockage.

3) La gamme HP 3PAR StoreServ ou le stockage transactionnel

L’évolution de la gamme de produits de stockage est continue… et cela va très vite : ainsi, dans le domaine du stockage transactionnel, le produit 3PAR StoreServ 7450 All-Flash Array, lancé très récemment en juin 2013, bénéficie déjà, gratuitement d’une mise à jour dufirmware qui améliore les performances de façon significative (sur le papier on parvient à réaliser 1,6 fois plus d’E/S, soit 900 KIOPS). Voir ci-dessous un comparatif entre le 7450 et les autres  modèles précédents d’HP  (source HP).

Pour les prospects qui ont attendu quelques mois, c’est grâce à l’adoption de nouveaux SSD plus rapide et d’une plus grande capacité, que le même produit est proposé à un coût inférieur de 50% au To. La capacité maximale bondit de 96 To à 220 To. Jusqu’à présent, les produits de stockage orientés autour du transactionnel fournissaient une certaine garantie en terme de performances en E/S et en bande passante.

L’innovation majeure présentée lors de l’évènement HP Discover 2013 provient de l’intégration d’une couche de qualité de service (QoS), susceptible de garantir un temps de latence par type d’application. Trois types de priorité sont disponibles pour qualifier une application à savoir, haute, moyenne et basse.

En conclusion, au vu de l’étendue de sa gamme, quelle que soit la problématique posée, HP veut être en mesure de fournir une solution adaptée dans laquelle performance et sécurité sont prioritaires.
Source : channelnews.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *