[Rue89] Assurances, sommes-nous prêts à être espionnés pour payer moins cher ?

Assurances, sommes-nous prêts à être espionnés pour payer moins cher ?

Certains assureurs français prennent le pli des objets connectés en proposant des contrats moins chers aux personnes aux « comportements vertueux », selon les données collectées. Bientôt une contrainte ?

‘L’assureur Allianz dévoilait en juillet sa dernière innovation baptisée Allianz conduite connectée. Grâce à un petit boîtier qui récupère et analyse toutes sortes de données liées à la conduite, l’assuré voit s’ouvrir un avenir radieux où il pourra évaluer sa propre conduite et, à terme, payer moins cher son assurance s’il ne se comporte pas en chauffard.

Même son de cloche chez Direct Assurance, filiale d’Axa, qui annonce aussi l’arrivée prochaine d’un système « payez comme vous conduisez » récompensant le conducteur sérieux par des réductions sur ses paiements mensuels.

L’univers de l’assurance commence tout juste sa métamorphose sous l’influence du « big data » et des objets connectés. Eric Schmidt, PDG de Google, l’annonçait lui-même en 2013 :

« L’assurance est l’industrie qui est le plus évidemment à la veille de voir les usages du “big data” exploser. »

A-t-on envie de se réjouir ?  […]

Par Philippe Vion-Dury

Continuer la lecture
Source : rue89.nouvelobs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *