[larevuedudigital] Big Data : il n’y aura pas de Data Scientist omnipuissant

<div id="wp-socials-general-btn"></div><div style="clear:both"></div></div><p><a title="@larevuedudigital.com Big Data : il n’y aura pas de Data Scientist omnipuissant" href="http://www.larevuedudigital.com/2015/03/20/big-data-il-ny-aura-pas-de-data-scientist-omnipuissant/" target="_blank">Big Data : il n’y aura pas de Data Scientist omnipuissant

A l’heure du Big Data, il n’y aura  pas de « Data scientist » omnipuissant, mais une diversité de data scientists œuvrant en équipe pour résoudre un problème métier, estime Thierry Vallaud en charge de la toute récente offre de services « Data Sciences » de l’institut de sondages BVA. Il a pris la parole à l’occasion de présentation de cette offre le 18 mars à Paris.

Faire parler les données

L’important c’est de savoir faire parler les données avec les Data Sciences. C’est ce que martèle Thierry Vallaud. On parle ainsi de « Data Miner », de « Data scientists » et « d’experts en recherche opérationnelle ».

Thierry Valaud a présenté la nouvelle offre de services de BVA baptisée  « BVA Data Sciences » dont de but est de réinventer, avec ses clients, le monde de l’étude de marché et de la recommandation marketing. BVA souhaite même devenir le « Chief Data Officer » des entreprises, en charge de valoriser leurs données, en les associant à celles de BVA et aux données publiques.

Lire l’intégralité de l’article
Par William El Kaim
Source : larevuedudigital.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *