[silicon] Avec Apple, IBM transforme Watson en docteur

Avec Apple, IBM transforme Watson en docteur

IBM annonce la création de la business unit Watson Health, une branche dédiée spécifiquement à la problématique de la santé, dont le quartier général sera à Boston.

L’objectif est ici de lier l’informatique cognitive Watson à des sources de données massives (Big Data), le tout hébergé en mode Cloud, au travers du Watson Health Cloud. « Chaque personne génère 1 million de gigaoctets de données de santé au cours de sa vie », explique IBM. Des données dont le traitement peut aider les patients, les médecins, les chercheurs ou encore les assureurs. Avec l’émergence des objets connectés comme les smartwatches, les données de santé promettent d’exploser en volume.

De la Watch au Cloud

IBM s’est allié avec plusieurs sociétés pour lancer Watson Health. La première, et la plus connue, est Apple. Les données issues des ResearchKit (applications de recherche) et HealthKit (applications utilisateur) de la firme de Cupertino pourront remonter directement sur le Cloud de santé de Big Blue.

« Les solutions IBM de stockage sécurisé et d’analyse de données permettront aux médecins et aux chercheurs de s’appuyer sur un aperçu en temps réel de la santé des consommateurs et sur des données comportementales d’une échelle jamais atteinte jusqu’ici », explique John E. Kelly III, vice-président senior, IBM research and solutions portfolio.

Des applications clés en main seront proposées directement par le couple Apple – IBM, au travers du catalogue MobileFirst. Ce dernier a d’ailleurs commencé à intégrer de premières applications dédiées au monde la santé, centrées sur la gestion des soins et établissements hospitaliers (lire à ce propos l’article Cap sur la santé, avec les dernières applications MobileFirst IBM et Apple).

Par David Feugey
Lire l’article
Source : silicon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *