[Medium] BigDataFr recommande : Non, deux IA n’ont pas inventé en 2016 une langue indéchiffrable

intelligence artificielle

BigDataFr recommande : Non, deux IA n’ont pas inventé en 2016 une langue indéchiffrable

[…] Début novembre 2016, la nouvelle tombe sur les téléscripteurs, surprenante et apparemment un peu terrifiante : “Deux IA ont communiqué dans une langue indéchiffrable par l’homme” (source, 04/11/2016). “Un palier étonnant et quelque peu inquiétant” que vient de franchir Google Brain, le programme de recherche en IA de Google, nous explique dans son chapô le journaliste rédacteur de ce papier. “Deux ordinateurs sont parvenus à communiquer entre eux dans une langue qu’ils avaient eux-mêmes créée, une langue indéchiffrable par l’homme… S’ensuit une description des travaux des chercheurs, courte, légère, incomplète mais pas inexacte, puis le retour à l’interprétation : “Ce n’est là qu’un début, mais cela donne une idée du futur des intelligences artificielles qui pourront ainsi être capables de communiquer dans un langage unique que nous ou d’autres ordinateurs ne pourrons peut-être pas déchiffrer”, suivie d’une pincée de peur supplémentaire : “Une avancée qui a également de quoi effrayer”, agrémentée de références aux craintes exprimées il y a maintenant de nombreux mois par des personnalités comme Hawkings, Gates ou Musk, puis d’une description succincte, incomplète encore et mal reliée au contexte, de l’initiative Partnership on AI*, comme s’il s’agissait d’une justification que ces GAFAs ont eux-même un peu peur de ce qu’ils produisent. […]

Lire l’intégralité de l’article de Aymeric Poulain Maubant
Source: medium.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *