[Les Echos] BigDataFr recommande : Entre la langue française et les mots d’Internet, c’est compliqué

big data

BigDataFr recommande : Entre la langue française et les mots d’Internet, c’est compliqué

Faut-il dire dark net ou Internet clandestin ? Une nouvelle salve de propositions vient d’être publiée pour éviter les anglicismes autour de termes clés du numérique. Elles témoignent du caractère politique qu’a pris Internet.

Entre la langue française et les technologies, la rupture est consommée. Le Journal Officiel vient d’en ajouter la énième preuve en publiant une nouvelle liste du «vocabulaire de l’informatique et de l’internet» retenu par la Commission d’enrichissement de la langue française. Selon cette instance relevant du Premier ministre et chargée de veiller à l’homogénéité des termes sur les documents publiés par l’État, il ne faut plus parler de «dark net» mais privilégier le terme d’«internet clandestin». Le métier de data-scientist devient celui d’«expert des méga données» et le très tendance «chief data officer» passe au plus sobre intitulé de directeur des données. […]

Lire article
Par Elisa Braun
Source : lesechos.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *