[Bull.com] GENCI lauréat du prix Big Data 2013 des lecteurs de HPCwire

GENCI vient d’être récompensé pour la « Meilleure application Big Data » grâce à l’utilisation du supercalculateur Curie dans le cadre de la première simulation de l’évolution de la structuration de tout l’Univers observable, à l’Observatoire de Paris. Chaque année, les prix HPCwire récompensent les réalisations d’excellence au sein de la communauté HPC.

GENCI vient d’être récompensé, pour la deuxième année consécutive, par le prix annuel des lecteurs de HPCwire, lors de la conférence internationale 2013 dédiée au calcul haute performance, aux réseaux, au stockage et à l’analyse (SC’13), qui se déroule à Denver, États-Unis. Les gagnants ont été annoncés en direct depuis le stand HPCwire pendant l’événement. Ils sont répertoriés sur le site Web d’HPCwire à l’adresse www.HPCwire.com. GENCI a été sélectionné pour recevoir le prix suivant :

Prix des lecteurs : Meilleure application Big Data, pour l’utilisation du supercalculateur bullx de GENCI dans le cadre de la simulation de l’évolution de la structuration de tout l’Univers observable depuis le Big Bang jusqu’à nos jours, réalisée à l’Observatoire de Paris.

Réalisée dans le cadre du projet DEUS (Dark Energy Universe Simulation) pour mieux comprendre la nature de l’énergie noire et son influence sur la structure de l’univers, ainsi que l’origine de la répartition de la matière noire et des galaxies, cette simulation inédite a été exécutée sur le supercalculateur Curie, conçu par Bull et mis à disposition de la communauté scientifique française par GENCI (Grand Equipement National de Calcul Intensif). Il s’agit d’une première mondiale : modéliser l’évolution de la structuration de TOUT l’univers observable, du « Big Bang » jusqu’à nos jours, pour trois modèles cosmologiques. Les simulations ont consisté à suivre l’effondrement gravitationnel de 550 milliards de particules évoluant dans le volume de l’Univers observable, couverts par plus de 2.5 trillions de points de calcul.

Réaliser ces simulations qui restent à ce jour les simulations cosmologiques les plus performantes a nécessité de développer un process innovant et efficace de traitement des données, capable d’être exécuté presque en même temps que les calculs dynamiques. Au final, ce process a permis de réduire les 150 petaoctets de données brutes générées à 1.5 petaoctet de données raffinées qui seront mises à disposition de la communauté cosmologique dans le monde.

Pour plus d’informations sur le projet DEUS, visitez www.deus-consortium.org

Ces résultats serviront notamment de données d’entrée au télescope spatial européen EUCLID de l’ESA (European Space Agency), dédié à l’observation de la matière noire et qui sera opérationnel en 2019.

L’équipe de chercheurs du Laboratoire Univers et Théorie (LUTH, Observatoire de Paris/CNRS/Université Paris Diderot) est dirigée par Jean-Michel Alimi1. Les simulations ont été réalisées en 2012.

La mise en oeuvre du projet DEUS a été rendue possible grâce aux ressources puissantes de GENCI, dont le supercalculateur Curie, équipé de plus de 92 000 processeurs et capable d’exécuter 2 millions de milliards d’opérations à la seconde (2 petaflop/s). Le système est hébergé et opéré par le CEA dans les locaux du TGCC (Très Grand Centre de calcul du CEA), à Bruyères-le-Châtel.

« Nous sommes particulièrement honorés et ravis de recevoir, pour la deuxième année consécutive, le prix des lecteurs de HPCwire. Ce prix illustre la polyvalence du supercalculateur de Bull, capable à la fois de réaliser des simulations de très grande taille et de gérer de très gros volumes de données. Il reconnaît également une réalisation scientifique considérable dont la réussite a été rendue possible par la conjonction du travail de l’équipe de l’Observatoire de Paris, de l’assistance et l’expertise des ingénieurs du TGCC et du support de GENCI », a déclaré Catherine Rivière, PDG de GENCI.

1 Ses autres membres sont Pier-Stefano Corasaniti, Yann Rasera, Irène Balmes, Vincent Bouillot, Vincent Reverdi

Source : bull.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *