[Lemonde.fr] Le « big data », carburant des constructeurs automobiles

Les constructeurs automobiles ont à portée de main un trésor qu’ils n’exploitent pas ou peu jusqu’à présent : les données collectées sur leurs clients et acheteurs potentiels qui cliquent sur leurs bannières publicitaires, fréquentent leurs pages Facebook, tapent des requêtes dans Google ; mais aussi celles qui, bientôt, remonteront de ce nouvel objet connecté qu’est la voiture intelligente de demain.

Les constructeurs automobiles qui sauront utiliser cette masse de données éparses pourront mieux cibler leurs publicités et construire une nouvelle relation personnalisée avec leurs clients en leur proposant la bonne offre, au bon moment.

Mais ce n’est qu’une toute première étape : avec l’arrivée imminente des voitures connectées, les constructeurs qui sauront collecter et traiter intelligemment ces données seront à même de valoriser ce capital sous forme de services à valeur ajoutée, instaurant une relation continue avec l’automobiliste et générant de nouvelles sources de revenu.

PARCOURS D’ACHAT SUR INTERNET

Peu d’automobilistes achètent aujourd’hui leur voiture en ligne, mais tous les constructeurs ont bien compris que c’est sur Internet que commencent les parcours d’achat. Le constructeur capable d’afficher une publicité ou une offre promotionnelle vraiment personnalisée sur les pages des sites visités par un acheteur potentiel prend dès lors l’avantage sur ses concurrents.

Dépassant les méthodes d’achat d’espace ou de segmentation classiques, les nouvelles plates-formes technologiques de data …

Par Stéphane Darracq (président de Makazi Group)
Source : www.lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *