[Le Monde] Big Data: la France peut gagner, si…

Big Data: la France peut gagner, si…

‘Le Big Data est souvent décrit comme une révolution technologique de valorisation des données massives. En réalité, c’est avant tout une révolution industrielle. La technologie n’est que « l’arme » qui permet d’assurer la suprématie sur le champ de bataille.

Et la bonne nouvelle, c’est que la France a tous les atouts pour la gagner, y compris un gouvernement conscient de cet enjeu ! Mais pour être au niveau de ce défi, pour transformer les risques liés au Big Data en opportunités, il faut que tous les acteurs se mobilisent autour de ce grand projet ; que l’Etat lui-même, grand opérateur de données, soit un acteur phare du dispositif et se montre exemplaire en la matière ; et qu’un certain nombre de conditions académiques et juridiques soient remplies.

C’est tout le sens des actions inscrites dans le plan Big Data de la Nouvelle France industrielle – lancé par Arnaud Montebourg en 2013 – que nous avons présenté aux ministres de l’économie, de l’industrie et du numérique.

Après la révolution numérique des années 1980-1990, celle de l’Internet grand public, des réseaux sociaux et du mobile, bouleverse les modèles et les hiérarchies : les « majors » de la musique s’effacent devant Deezer et Spotify, les agences de voyages devant Booking.com ou Expedia, tandis que les opérateurs télécoms voient la valeur économique de leurs infrastructures être captée par les géants du numérique.’ […]
Par François Bourdoncle (président de FB&Cie et cofondateur d’Exalead) et Paul Hermelin (PDG de Capgemini)
Lire l’analyse complète
Source : lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *