[lemondeinformatique] Assistes de la sécurité : Le big data au secours de la sécurité

Assises de la sécurité : le big data au secours de la sécurité

‘Pour sa grande keynote des assises de la sécurité de Monaco, Bull est non seulement revenu sur l’importance de sécuriser les big data mais également sur le fait qu’elles sont justement un outil de plus en plus indispensable pour la protection des SI.
« Aujourd’hui seul 10% des projets big data adressent la sécurité, les RSSI sont encore trop peu nombreux à l’utiliser », a déclaré Philippe Duluc vice-président chez Bull (désormais dans le giron d’Atos), lors de la keynote du groupe aux Assises de la sécurité à Monaco.

Selon lui, la cyber-sécurité s’articule autour de trois piliers qui sont la gouvernance, la protection et la supervision. « Il ne faut négliger aucun de ces trois aspects », rappelle-t-il. Dans le cadre de la supervision notamment, le big data peut apporter beaucoup. Faisant écho aux déclarations de Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI (Association National de la Sécurité des SI), qui expliquait la veille qu’il fallait renforcer la collecte des données au sein des systèmes d’information, il est revenu sur l’importance du traitement et de l’analyse de ces dernières.

« Les big data nous permettent de récupérer des données en provenance de différentes source. En étant attentifs aux bons signaux, les RSSI peuvent anticiper, détecter voir endiguer des attaques », explique Philippe Duluc. « Les analystes peuvent couvrir l’ensemble du spectre de la sécurité, jusqu’à la fraude ».'[…]
Par Oscar Barthe
Lire l’intégralité de l’article
Source : lemondeinformatique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *